25/11/2014

Moment d'émotion pour les « Tirailleurs oubliés »

Si la soirée du 18 novembre dans la salle de l’Hôtel de ville n'a pas complètement élucidé le mystère de la sépulture de ce combattant africain enrôlé dans un régiment de l'armée française, au moins a-t-elle permis un rappel de cette période douloureuse de notre histoire.

Conférence 012.jpg

Le moment d'émotion suscité par la lecture du poème de Léopold Senghor « Aux Tirailleurs Sénégalais morts pour la France. Hosties noires. » par le président   « d'Ecole Sans Frontières 66 » qui organisait la soirée a dignement lancé la conférence.

Conférence 025.jpgServi par des images d'archives remarquables, l'auteur du livre « Une histoire oubliée » Jean François Mouragues a captivé une heure durant la centaine de personnes intéressées par le sujet.

Entre faits historiques et anecdotes, J F Mouragues a retracé l'histoire de ce régiment que l'on appelait « Les tirailleurs Sénégalais » et qui étaient basés dans la caserne de Perpignan. Certains groupes ont même séjourné dans les locaux du Château Les Pins avant de partir au combat.

En évitant les légitimes passions que suscitent parfois les souvenirs pesants de certains auditeurs, la discussion qui a suivi a constitué un véritable hommage à ces hommes qui méritent toute notre considération faute d'avoir eu la reconnaissance qu’ils méritaient tout comme le bénéfice de pensions décentes. Eux, qui se sont battus pour des droits dont ils n'ont pu pleinement profiter.

Conférence 038.jpg

Considération et reconnaissance : c'est bien ce que réclament surtout les descendants de ces soldats dont certains venus du Sénégal ou du Cameroun étaient présents dans la salle.

La municipalité qui avait mis gracieusement la salle à disposition « d'Ecole Sans Frontières 66 » ainsi que la présence de Monsieur le Maire de Baixas démontrent l'intérêt de ces soirées d'éducation populaire et citoyenne.

Conférence 044.jpg

Conférences

L'association ESF 66 recherche des informations sur l'histoire du tirailleur LANTSE TRAORE décédé le 27 août 1940 à l'âge de 22 ans et enterré au cimetière de Baixas. (04 68 92 28 25)

 

 

Les commentaires sont fermés.