09/06/2015

Annick Llory expose ses peintures aux vignobles Dom Brial.

Dans un premier temps, Annick Llory a fait des études de psychologie clinique et pathologique. En parallèle, elle menait des activités artistiques en tapisserie contemporaine, prenant appui sur la tradition de haute-lice des Gobelins. Aujourd’hui, elle est installée en profession libérale, comme psychologue clinicienne - psychanalyste.

11150938_485185531647062_3304839156204899302_n.jpgEntre temps, Annick Llory a rencontré la peinture qui était peut-être parmi ses rêves, un des plus profonds, les plus enfouis.

Elle a entrepris ce qu’elle considère comme un dialogue avec la matière, la couleur, la pâte… un dialogue avec soi-même, surtout les parties de soi-même que l’on ne connaît pas ou que l’on connaît mal. Les parties obscures, celles que l’on peut approcher … par le rêve par exemple (pendant le sommeil ou qu’il soit éveillé), ou par l’activité créatrice.

Après une pratique d’autodidacte, Annick a entrepris depuis peu de suivre des stages afin de perfectionner sa technique avec des artistes peintres reconnus au niveau national et international. Mais dit-elle, la mise en place d’un tableau, sa composition, ce qui fait qu’un tableau « fonctionne » ou « ne fonctionne pas » ne vont pas de soi.

De ses rencontres créatrices sont issus un glissement manifeste vers l’abstraction, une gestuelle picturale renouvelée,… Et un retour à la peinture à l’huile, soyeuse, sensuelle.

Une visite de son site Internet témoigne de cette évolution : www.llory.com

Avec constance et obstination, Annick Llory poursuit son travail de recherche, d’exploration des mondes, qui entre avant tout en résonance avec nos mondes intérieurs.

 Exposition, à voir 

 jusqu’au 31 juillet, du lundi au vendredi

de 9h à 12h et de 14h à18h

aux Vignobles Dom Brial 14 Avenue Maréchal Joffre à Baixas.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.