16/06/2015

Cérémonie commémorative du 18 juin

 Jeudi 18 juin à 10h45,

11 novembre (1).JPGMonsieur le Maire et le Conseil Municipal invitent, tous les Anciens Combattants, les Prisonniers de Guerre, les Anciens du Service du Travail Obligatoire, les membres des corps constitués, les enfants des écoles et toute la population

à la commémoration du 75ème anniversaire de l'Appel Historique du 18 juin 1940.

Rassemblement au monument aux morts pour le dépôt d'une gerbe et lecture du message.

05/06/2015

Cérémonie commémorative du 8 juin

Lundi 8 juin à 11h30,

11 novembre (1).JPGMonsieur le Maire et le Conseil Municipal invitent,

tous les Anciens Combattants, les Prisonniers de Guerre, les Anciens du Service du Travail Obligatoire, les membres des corps constitués, les enfants des écoles et toute la population

à la cérémonie commémorative d'hommage aux morts pour la France en Indochine.

Rassemblement au Monument aux morts pour le dépôt d'une gerbe et lecture du message.

 

 

06/05/2015

Cérémonie du 70ème anniversaire de la victoire du 08 Mai 1945

Commemoration.pngM. le Maire, le Conseil Municipal,

le Président et les membres de la section des Anciens Combattants Prisonniers de Guerre,
le Comité Local du Souvenir Français,

invitent tous les Anciens Combattants, les Prisonniers de Guerre, les Anciens du Service du Travail Obligatoire, les membres des corps constitués et toute la population à assister à cette cérémonie qui aura lieu le :

Vendredi 08 Mai à 10h au monument aux Morts 

pour dépôt de gerbe et lecture du message.

A l'issue, un vin d'honneur sera servi à la salle Jordi au Château les Pins.



05/05/2015

Exposition et programme du 8 mai

 

Expo 8 mai à Baixas.jpg

20/03/2015

La dernière course de Germain

Germain Frezoul vient de nous quitter.

course des muscats 2013 359.jpgGermain à Baixas, tout le monde le connaissait, de par son métier : Chauffeur de bus.

Il a transporté des centaines de baixanencs, et surtout des centaines de collégiens et de lycéens. Sa gentillesse, sa simplicité en avaient fait l'ami de tous.

Germain était un passionné de sports.

Il était venu nous rejoindre dans l'équipe Corpo des « Vignerons des Avens », où il a été un fidèle pendant vingt ans, et avec qui nous avons partagé des moments inoubliables. Dans les vestiaires, pour la composition de l'équipe, il y avait un rituel : « A l'arrière, Germain » ! Tu auras été notre chauffeur-joueur au travers de nos multiples déplacements.

Mais, le rugby a une fin. Germain a toujours eu envie de courir, que ce soit dans les vignes où il faisait de nombreux footings, où ensuite avec Michelle dans les courses hors stade du dimanche matin dans nos villages.

Tu étais fier de voir ton champion de fils remporter de nombreuses courses, dont une en particulier, la plus belle : « Le Canigou ». De coureur, tu es devenu naturellement président. Et c'est toi, et tes amis qui ont assuré l'organisation de toutes ces courses, pendants de longues années sur le Département. Notre souhait, est qu'un jour, une course porte ton nom.

Jean-Pierre Rives disait : « Le rugby c'est 15 copains et un ballon, quand il n'y a plus le ballon, il reste les copains ! ».

Aujourd'hui, il nous manque un copain, car tu es aller rejoindre notre Lulu au paradis de l'ovalie. Avec le Capitaine et les anciens Corpos, on te dit adieu Germain, et, merci.

Hommage rendu à Germain Frezoul par Robert Ferré

15/01/2015

Marche nocturne pour Charlie

Ce mardi 13 janvier Baixas était Charlie.

Marche nocturne pour Charlie 045.jpg

Deux cent à deux cent cinquante personnes ont répondu à l'invitation de Gilles Foxonet maire et des élus du Conseil municipal. Le rassemblement était prévu devant l'hôtel de ville, à la cour d'honneur du château les pins.

Marche nocturne pour Charlie 006.jpg


Marche nocturne pour Charlie 099.jpgLes uns sont venu munis d'une bougie, d'autres de lampes, de lampions... 
Le cortège s'est dirigé, en marche silencieuse dans les rues du village avec

un premier arrêt place de la République ou a été entonné,

la Marseillaise.

C'est ensuite devant la stèle érigée avec tous les noms des personnes assassinées et entourée de bougies place Général de Gaule que tout le monde a marqué un temps d'arrêt.

Marche nocturne pour Charlie 078.jpg

Retour par la Cellère et les ruelles du vieux Baixas pour arriver au château les pins avec un dernier hommage, un dernier recueillement.

L'éclairage public était éteint durant cette marche et les cloches ont sonnées durant le parcours.

Main dans la main, nous étions tous Charlie ce soir à Baixas.

 

Marche nocturne pour Charlie 102.jpg

25/11/2014

Moment d'émotion pour les « Tirailleurs oubliés »

Si la soirée du 18 novembre dans la salle de l’Hôtel de ville n'a pas complètement élucidé le mystère de la sépulture de ce combattant africain enrôlé dans un régiment de l'armée française, au moins a-t-elle permis un rappel de cette période douloureuse de notre histoire.

Conférence 012.jpg

Le moment d'émotion suscité par la lecture du poème de Léopold Senghor « Aux Tirailleurs Sénégalais morts pour la France. Hosties noires. » par le président   « d'Ecole Sans Frontières 66 » qui organisait la soirée a dignement lancé la conférence.

Conférence 025.jpgServi par des images d'archives remarquables, l'auteur du livre « Une histoire oubliée » Jean François Mouragues a captivé une heure durant la centaine de personnes intéressées par le sujet.

Entre faits historiques et anecdotes, J F Mouragues a retracé l'histoire de ce régiment que l'on appelait « Les tirailleurs Sénégalais » et qui étaient basés dans la caserne de Perpignan. Certains groupes ont même séjourné dans les locaux du Château Les Pins avant de partir au combat.

En évitant les légitimes passions que suscitent parfois les souvenirs pesants de certains auditeurs, la discussion qui a suivi a constitué un véritable hommage à ces hommes qui méritent toute notre considération faute d'avoir eu la reconnaissance qu’ils méritaient tout comme le bénéfice de pensions décentes. Eux, qui se sont battus pour des droits dont ils n'ont pu pleinement profiter.

Conférence 038.jpg

Considération et reconnaissance : c'est bien ce que réclament surtout les descendants de ces soldats dont certains venus du Sénégal ou du Cameroun étaient présents dans la salle.

La municipalité qui avait mis gracieusement la salle à disposition « d'Ecole Sans Frontières 66 » ainsi que la présence de Monsieur le Maire de Baixas démontrent l'intérêt de ces soirées d'éducation populaire et citoyenne.

Conférence 044.jpg

Conférences

L'association ESF 66 recherche des informations sur l'histoire du tirailleur LANTSE TRAORE décédé le 27 août 1940 à l'âge de 22 ans et enterré au cimetière de Baixas. (04 68 92 28 25)