Méditation sur le retable du Maître autel

Méditation sur le retable du Maître autel

Auteur : Georges Dorso texte, Jean-Joël Rémy photos

Éditeur : Balzac éditeurs

Année : 2014

Le retable de l'église Sainte marie de Baixas enfin objet d'un ouvrage d'art traduisant sa magnificence.
« Méditations sur le retable du Maître autel de l'église Sainte Marie »

Un des plus beau monuments du gothique catalan.
Le retable de Baixas s'inscrit, comme il était devenu coutumier dés le milieu du XVII siècle à la moitié du XVIII siècle, en Roussillon, dans la vogue du baroque. Considéré comme un des plus beaux monuments du gothique catalan dont l'architecture monumentale, dix-huit mètres de haut sur treize mètres de large, est traité « all'antica », comme une façade d’église, avec trois corps sur trois étages. Il est l’œuvre d'un Catalan, Lluis Generes et de son atelier. Ce retable réalisé de 1671 à 1676, est un véritable mur de sculptures, panneaux peints, colonnes, niches, dais, frontons et diverses décorations qui entourent la statue de la vierge Marie. Il fallut attendre encore plus de vingt ans pour commander la dorure et la polychromie du retable à Francesc Monader peintre et doreur de Perpignan.
Classé monument historique en décembre 1913 et construit à la façon d'un grand décor théâtral, avec galeries et balcons, où les statues surgissent de niches à coupoles. Il mesure prés de 17mètres de haut sur 12,20 mètres de large, ce qui en fait le plus grand des retables roussillonnais et aussi sans doute celui qui a coûté le plus cher. La somme dépensée pour sa réalisation sera énorme : 690 doublons d'or ! On comprend alors le dicton catalan qui dit d'une chose qui a coûté très cher : « Ha tant costat com el retaule de Baixas » ! …..............
Un ouvrage d'art et une interprétation théologique :
« Méditations sur le retable du Maître autel de l'église Sainte Marie »

Publié dans Livres: Baixas ... | Lien permanent